Archives de catégorie : Non classé

Auction Lumumba Library Congo Paintings

LUMUMBA LIBRARY 2005-2020
Cet été la bibliothèque Lumumba fête ses 15 ans et organise à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance du Congo, le 30 Juin 2020, une VENTE AUX ENCHÈRES DE SA COLLECTION DES TABLEAUX DE PEINTRES POPULAIRES DU CONGO.
Les oeuvres sont vendu en soutien des artistes au Congo et pour financer les futurs projets de la bibliothèque Lumumba, qui ne bénéficie pas de subsides.

Le catalogue est déjà à consulter ONLINE et il y a aussi moyen d’enchérir après inscription https://www.drouotonline.com/ventes/106629/contemporary-african-art-from-congo?refurl=contemporary-african-art-from-congo

La vente physique aura lieu le 30 juin à 19 h au STANLEY AUCTIONS où les tableaux sont exposés le 27, 28 et 29 juin et à visiter de 13h à 19h. (Stanley Auctions, Kouterveldstraat, 21831 Diegem (à coté de l’hôtel Radisson Park inn) info@stanleysauction.com

  • 32 477 62 12 74)

TAM-TAM-TAM-TAM
Le 30 juin, cela ce fête à Matonge et la bibliothèque Lumumba a réservé le BAR TAM-TAM en plein coeur de Matonge, où il y aura moyen de suivre la vente en live streaming à 19h et d’enchérir sur place. Toute une programmation + diner-spectacle-concert prévue entre 14h à 24h. P.a.f 30 euro. Comme les places sont limitées veuillez réserver via mail à philip.buyck@lumumba.be.

au programma provisoire, ordre à déterminer::

Moke Fils live painting
présentation du projet de la bibliothèque Lumumba, passé – avenir.
Intervention du collectif manifestement (Chronique du ratachement de la Belgique au Congo)
Joy Slam (Génération Lumumba)
Projection “faire part” sur les performeurs de rue à Kin
avant-première de “Systeme K” en présence du réalisateur Renaud Barret
performances de Eddy Ekkete, Precy, Bram Borloo
expo photos performances
présentation du campagne de soutien à la candidature de Kinshasa comme capital culturel de l’Afrique en 2023 (Pourqoui Pas?)
concert + jam
Grand buffet

LES TABLEAUX
La collection contient 50 oeuvres de 26 artistes congolais couvrant trois générations, allant des ancêtres de la peinture populaires congolaise comme les maîtres Moke et Bodo à Moke Fils at Amani Bodo, Ange Kumbi, Chéri Benga, JP Kiangu, Sam Ilus et autres.
La collection est le fruit d’une collaboration intensive depuis 2016 avec les peintres contemporains de Kin qui travaillent dans la tradition de la peinture populaire rendu célèbre et internationalement reconnu par des peintres tel que Moke (père) et Chéri Samba, dont tout le monde connaît le fameux fresque monumental dépictant le quartier de Matonge à l’entrée de la porte de Namur.
Les artistes étaient invités à contribuer des oeuvres aux multiples expos que la bibliothèque organise depuis 2016 autour de l’indépendance et la crise congolaise, permettant ainsi d’incorporer le regard contemporain kinois sur les événements historiques qui ont marqués l’histoire de la RDC.

Les tableaux ont étés exposés dans plusieurs expos dans des centres culturels en Flandre et Bruxelles, en 2016 à l’Université d’Anvers (U.A.) à l’expo Boulevard Lumumba dans le cadre du colloque sur Raoul Peck et l’iconographie de Lumumba (voir “Lumumba in the Arts”, Leuven University press), expo repris en 2017 au Pianofabriek (St-Gilles) dans le cadre du festival Congolisation, et en 2018 au grand expo “KONGO POKER, la bibliothèque Lumumba s’expose” aux Halles de Saint-Géry en plein centre de Bruxelles.
Dernirement ils se sont re trouvés dans le parcours des bars de Matonge transformés en galeries d’art dans le cadre du Lumumba Library Matonge Art Project.

Les oeuvres sont vendu en soutien des artistes au Congo et aux futurs projets de la bibliothèque au Congo.

LA BIBLIOTHEQUE LUMUMBA

Philip Buyck, philosophe et philologie originaire d’Anvers, a entamé le projet de la bibliothèque Lumumba à son arrivée en Matonge en 2005. 15 ans plus tard, la collection contient environs 10.000 ouvrages de toutes sortes (livres, magazines, journaux, films etc.) concernant nos anciennes colonies et l’Afrique et la colonisation et décolonisation en général. En 2018 la bibliothèque Lumumba était sélectionné par The Word Magazine comme meilleur bibliothèque en Belgique spécialisé dans l’histoire du Congo (http://thewordmagazine.com/neighbourhood-life/this-is-belgium/10-public-libraries-in-belgium/)

LA PLACE LUMUMBA A BRUXELLES
La bibliothèque Lumumba est aussi à l’avant garde du mouvement pour décoloniser l’espace public et a lancé en 2005 avec son ami congolais Nzema Omba la campagne pour une place Lumumba avec la banderole ”Une PLace Lumumba à Bruxelles, pourquoi pas?”. Cela a abouti en 218 à la création d’une rue Patrice Lumumba à Charleroi et le Square Patrice Lumumba à Bruxelles. Evénement historique qui a fait écho dans la presse internationale (voir El Pais https://elpais.com/internacional/2017/09/12/actualidad/1505251922_140830.html)

CONTACT
Philip Buyck
philip.buyck@lumumba.be
0032/488.88.30.69

GuanTanamoT GTMO

https://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?sitelang=fr&ref=I063831 

“From 9 to 29 November 2009, Belgium celebrated the 20th anniversary of the fall of the Wall of Berlin on the Place of Luxembourg in Brussels. For the occasion, there were an identical reproduction of the Checkpoint Charlie, a photographic exhibition of two West German citizens entitled “Le mur (dé)mesuré” and the exhibition of authentic parts of the wall of Berlin. Yves Leterme, Belgian Minister for Foreign Affairs, and Siim Kallas, Vice-President of the EC in charge of Administrative Affairs, Audit and Anti-Fraud, visited the exhibition on 9 November 2009.”

Deux pans de mur de Berlin à l’abandon

https://www.dailymotion.com/video/xr7ks1

Mur de Berlin cherche propriétaire
(DH.be 3/5/2012)

Sauver les pans du Mur de Berlin laissés à l’abandon Place du Luxembourg à Bruxelles
Lavenir.net 30/05/2012

Bruxelles: les pans du mur de Berlin à la place du Luxembourg enfin protégés
RTBf.be 26/02/2013

Le mur de Berlin oublié en plein coeur de Bruxelles
RTBf.be 10/11/2014

Le pan du Mur de Berlin enfin sauvé ?
Ecolo Ixelles 7/11/2014

Une plaque Patrice Lumumba à Ixelles

“Lumumba sur le Mur de Berlin

Qu’à cela ne tienne ! Les militants Lumumbistes ne baissent pas les bras. En 2014 : ils profitent de la cérémonie d’implantation d’un pan du Mur de Berlin sur l’Esplanade du Parlement européen pour y taguer la veille le nom “Lumumba” et ainsi faire inaugurer involontairement le premier monument non officiel à la mémoire du leader congolais par toutes les huiles européennes et belges !”

Nouveau « Point de chute » du Pan de Mur de Berlin
Delphinebourgeois.be 9/11/2015

25 ans après sa chute, la seconde vie du mur de Berlin

Un pan du mur de Berlin sur l’esplanade du Berlaymont

Le Mur de Berlin érigé près du Parlement européen

Trois pans du mur de Berlin à Bruxelles

Deux ans d’expositions des peintres populaires du Congo

Avec Rosario Giordano, prof d’histoire de l’Afrique à l’université de Calabria et Matthias De Groof de l’Université d’Anvers qui donnait un preview du livre à paraître l’année prochaine sur Raoul Peck et l’iconographie de Lumumba. 
Ce livre donne suite au colloque organisé autour de Raoul Peck en février 2016 à l’université d’Anvers et l’expo “Boulevard Lumumba” qui l’accompagnait et auquel la Bibliothèque Lumumba a contribué une installation mixtes de blow-ups des images des magazines de l’époque de la crise congolaise et de tableaux des Peintres populaires du Congo sur Lumumba, spécialement peints pour cet expo.
C’est aussi dans cet expo que la denT géanTe de Lumumba a été introduite. 
Grand merci encore à Jan Vandenhoeck et Wouter Van Loo de Boulevard Amandala qui ont rendu TouT cela possible.
C’était un drôle d’expérience aussi pour moi d’entrer avec une géante dent de Lumumba à l’université d’Anvers, mon Alma Mater que j’avais quittée 25 ans auparavent avec une contribution au colloque international autour de Paul De Man “Oratory Against Oratory: Paul De Man on Nietsche on Rhetoric”, que vous pouvez lire online si vous voulez (https://books.google.be/books…)

Grand merci aussi aux peintres Moké FilsTresor CherinDjanny MokeJP KianguSamilus NgalaAnge Kumbi, Jimmy Cherin, Mayamba et Alqisi Mowba pour leurs magnifiques tableaux qui sont actuellement exposés dans la Bibliothèque Lumumba et sont en vente qu’on puisse tout d’abord rénumérer les artistes pour leur travail et financer en plus les futurs projets de la Bibliothèque Lumumba. 
Ces tableaux ont entre-temps parcourus toute un parcours, des catacombes de mon Alma Mater au Kuumba à Matonge au Pianofabriek à St-Gilles au S.M.A.K à Gand au Casa Latina à Matonge pour enfin retourner à la maison, à la Bibliothèque Lumumba.
Ils ont étés publiés dans plusieurs journals et magazines comme El Pais, Politico et Médor.
Ils ont aussi apparus dans plusieurs vidéo clips de “Génération Lumumba” de Gioia Kayaga & One Cell Foundation à “Dignity” De Lukau Jovita et j’en passe.

Enfin, n’hésitez pas de faire un offre. Ils doivent tous être vendus avant la fin de l’année! (Voir www.actio-in-distand.lumumba.be/galleries )

Interpellation par Julie De Groote autour de la Place Lumumba au conseil communal d’Ixelles le 21/9/2017

Madame la Bourgmestre,
Beaucoup a été dit et surtout fait autour de la Mémoire Coloniale.
Le jeudi 24 octobre 2013, avec le groupe ECOLO, nous avons déposé une motion demandant au collège des Bourgmestres et Echevins de baptiser la place derrière l’Eglise Saint-Boniface : Place Patrice
Lumumba. Cette motion soutenue par différents mouvements citoyens s’est vue opposer une fin de non-recevoir, la majorité préférant baptiser cette place du nom d’un « Africain plus consensuel ». Déjà à l’époque, je ne comprenais pas cette volonté et encore moins son sens. Du temps s’est écoulé depuis ce conseil communal et beaucoup s’est dit sur la mémoire coloniale cet
été. Lors d’un débat auquel j’ai participé avec mon fidèle collègue de lutte, Ken, Béa Diallo qui représentait donc le Parti socialiste et Gisèle Mandaïla, le Parti Défi, ont tous deux défendu la création
d’une Place Lumumba à Matongé. Je m’en suis d’ailleurs fort réjouie.
Lors de ce même débat, Georges-Louis Bouchez qui représentait le MR a entendu les différents groupes citoyens et avait promis de porter le débat au sein du Conseil communal de la ville de Mons.
Il y a, depuis lors, effectivement déposé une motion demandant l’installation d’une plaque commémorative de l’indépendance du Congo et de son père fondateur Patrice Lumumba.  Aujourd’hui,
je tiens à féliciter Georges-Louis Bouchez, la majorité PS-cdH mais surtout les différents groupes citoyens puisque la majorité s’est dit d’accord au principe de commémorer Lumumba et que cela se
ferait en dialogue avec les représentants de la communauté congolaise. Comme l’a répété le Bourgmestre de Mons, les descendants d’origine africaine ont besoin de connaître leur histoire.
Pour revenir à Ixelles, Madame La Bourgmestre, nous abritons le quartier Matongé au cœur de notre commune. Nous devrions pouvoir plus que quiconque être capable de parler de notre histoire
coloniale à nous. Les choses ayant évoluées si positivement à Mons et l’ayant été par votre Parti sans compter le soutien accordé publiquement par le PS et Défi, je voudrais savoir Madame la Bourgmestre quelle sera la suite donnée par Ixelles pour la création de la Place Lumumba à Matongé.

Julie de Groote
Cheffe de groupe cdH

La relativité d’une plaque commémorative … R.I.P. Paul Panda Farnana

Paul Panda Farnana, premier universitaire congolais qui a terminé ses études secondaires à l’athénée royale  François Rabelais, juste en face de la place Lumumba.
Pour que  le deuxième congolais termine son secondaire il fallait encore attendre un demi siècle …
A qui m’adresser pour que cette plaque soit restaurée?

Faut voir son son incroyable curriculum.  Juste le fait que ce grand pionnier congolais du panafricanisme ait étudié à l’athénée François Rabelais, justifie que la place Lumumba y à sa place en face.
Le bâtiment, qui héberge actuellement l’école de théâtre i’I.N.S.A.S., va d’ailleurs  être complètement transformé dans le cadre du nouveau contrat du quartier Athénée, doté de 15.000.000 euro, dont deux tiers seront destinés à la transformation de l’ancien Athénée. 
Et pourquoi pas baptiser ce future complexe “PAUL PANDA FARNANA” ?
En face de la place PATRICE LUMUMBA plein ;o)